Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents (bibliographie, filmographie…) > Documents audiovisuels > La chanson et la guerre d’Algérie, séquence 4

La chanson et la guerre d’Algérie, séquence 4

dimanche 28 juillet 2019, par 4ACG , Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Boris Vian- Le déserteur 1954

Le premier morceau qui reflète l’effet que produit sur la société française l’angoisse d’un nouveau conflit est Le Déserteur de Boris Vian. En 1954, Vian délaisse les romans et écrit une soixantaine de chansons, dont le Déserteur, qui exprime le ras-le-bol d’une génération qui n’a connu depuis 1940 que l’atrocité de la guerre. A ce moment-là, c’est un autre conflit colonial, la guerre d’Indochine, qui fait rage. Marcel Mouloudji, artiste français d’origine kabyle enregistre le Déserteur le 14 mai 1954, chez Philips. La guerre d’Algérie ne commencera que six mois plus tard. En avance sur son temps, Le Déserteur prend une dimension plus importante à l’automne 54 et est interdit d’antenne jusqu’en 1962.

A cette lettre ouverte d’un jeune appelé qui refuse de s’engager fera écho la Déclaration sur le droit à l’insoumission dans la Guerre d’Algérie, texte anticolonialiste signé par toute une partie des intellectuels et artistes français en 1960 – Jean-Paul Sartre, Simone Signoret, Marguerite Duras : « Qu’est ce que le civisme, lorsque dans certaines circonstances, il devient soumission honteuse ? N’y a-t-il pas de cas où le refus est un devoir sacré, où la ’trahison’ signifie le respect courageux du vrai » ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_D%C3%A9serteur_(chanson)

https://musique.rfi.fr/actu-musique/20120704/chanteur-francais-guerre-algerie

Marcel Mouloudji - Le Déserteur

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Mouloudji

G.


Né en 1929, Hugues Aufray signe son premier 45 tours en 1960, « y avait Fanny qui chantait ». Immédiatement, c’est le succès. Beaucoup d’autres titres suivront, parmi lesquels Céline, Stewbal, Santiano, et les chansons de Bob Dylan, qu’il traduit et adapte au public français.

Merci à Tanguy pour nous avoir rappelé cette chanson !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hugues_Aufray


Groupe créé en 1966 par Alain Féral,  Les enfants terribles ont enregistré plusieurs disques dont les textes, très poétiques, traitent de sujets de société très sensibles, la misère, la solitude, la guerre… Tel ce titre, J’ai peur de vivre , extrait de leur premier 33 tours, « C’est la vie », sorti en 1966.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Enfants_terribles_(groupe)


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.